La Sante DE MON lapin
Bien vivre avec son lapin

L’alimentation

L’alimentation est un point essentiel pour maintenir votre lapin en bonne santé.

Une alimentation de qualité permet de protéger le lapin contre de nombreux problèmes de santé tels que les problèmes dentaires, ou les troubles digestifs ou urinaires.

Il est primordial de donner à votre lapin une alimentation adaptée qui respecte ses besoins physiologiques.

Le foin et l’herbe

Le foin et l’herbe constituent la base de l’alimentation du lapin de compagnie. Le foin de bonne qualité est de couleur vive verte-jaune, bien odorant et non poussiéreux.

Ce sont les aliments qui sont les plus proches du régime alimentaire du lapin à l’état naturel. Ils sont riches en fibres et assurent une bonne motricité du système digestif.

Le foin doit être disponible à volonté tout au long de la journée. Il occupe votre lapin et participe à la bonne usure de ses dents. Le foin doit être placé dans un râtelier ou dans un hamac afin de ne pas être souillé au sol.

Attention, la paille n’est pas un aliment adapté aux lapins de compagnie.

L’eau

L’eau est un élément indispensable à la bonne santé du lapin. Elle doit être fraîche, propre et en libre service. Les biberons sont faciles à nettoyer et évitent au lapin de plonger son menton dans l’eau ce qui peut entraîner des problèmes cutanés. Attention cependant à bien vérifier l’écoulement de l’eau qui peut être compromis par des petits brins de foins coincés dans l’embout du biberon.

Un lapin consomme beaucoup d’eau : entre 100 et 350 ml d’eau par jour.

Les légumes

Les légumes sont un élément important du régime alimentaire de votre lapin.

  • Les légumes verts sont à privilégier : brocoli, chou, persil, cresson, feuilles de céleri, fanes de carotte, endive, trévise, basilic, trèfle et autres herbes.
  • Attention certaines légumes, comme la carotte, sont riches en sucres et ne conviennent pas comme alimentation quotidienne. Ils doivent être apportés en petites quantités.
  • Les fruits doivent être considérés comme des gourmandises occasionnelles et être donnés en quantités limité

Pensez à bien laver la verdure avant de la donner à votre lapin.

Les granulés et aliments du commerce

Les granulés ne doivent pas être l’aliment de base de votre lapin. Ils peuvent être donnés en complément du foin habituel.  Il est indispensable de donner des granulés  « spécial lapin » de bonne qualité. Lorsque vous achetez des granulés il faut regarder leur composition et privilégier les granulés riches en fibres (ou cellulose) et pauvres en protéines et en graisses.

Les lapereaux ont des besoins nutritionnels spécifiques ; des aliments spéciaux existent.

Demandez conseil à votre vétérinaire, il vous indiquera quelles sont les meilleures gammes de granulés pour votre lapin.

Les granulés de mauvaise qualité peuvent être à l’origine d’obésité et de problèmes hépatiques, rénaux et dentaires.

Attention, les granulés pour lapins d’élevage destinés à la consommation alimentaire, ne sont pas toujours adaptés aux lapins de compagnie !

Supreme Pet food

Les friandises

Les friandises vendues dans le commerce sont souvent riches en sucres et en gras. Elles sont donc inadaptées au régime alimentaire du lapin et augmentent les risques d’obésité et de troubles digestifs.

Les meilleures friandises pour votre lapin sont donc le foin, les herbes variées et les légumes verts !

Les brindilles et les branches d’arbre

Afin d’occuper votre lapin et d’augmenter l’usure de ses dents, vous pouvez lui proposer des brindilles ou des branchages. En effet, les lapins aiment ronger et enlever l’écorce du bois. Les meilleures branches sont celles provenant des arbres fruitiers tels que les pommiers et les poiriers.

Prenez soin de vérifier que ces arbres n’ont pas été traités par des produits chimiques avant !

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires (vitamines et minéraux) ne sont généralement pas nécessaires si votre lapin reçoit une alimentation équilibrée. Leur éventuelle utilisation doit être faite sous contrôle vétérinaire.

Un petit planning des repas de mon lapin :

  • Chaque jour :
    • Du foin odorant à volonté
    • Des végétaux verts frais matin et soir (une assiette à dessert environs)
    • De l’eau propre
  • De temps à autre :
    • Des tubercules (carottes, topinambour, rutabaga)
  • De manière exceptionnelle :
    • Des petits morceaux de fruits
  • Interdits :
    • Le chocolat
    • Le pain
    • Les céréales, les graines, les noisettes ou les noix
    • Les gâteaux et les sucreries
    • Les matières grasses
    • Les laitages

Autres articles de la rubrique